6.6.07

Boisclair, suite et fin

En perdant du temps sur le blog Freakanomics, je suis tombé sur une information tout à fait pertinente à l'explication du score de Boisclair aux dernières élections. Bien sûr, il se trouve encore des gens pour dire que les québécois sont plus fins/gentils/tolérants que les américains, mais personnellement, je n'en crois plus un seul mot (et ce, même si les résultats pourraient différer). Bien sûr, il s'agit sans doute d'une mesure de l'acceptabilité sociale de l'intolérance des répondants de tel ou tel groupe (i.e. par ex. je dis que je voterais pour une femme parce je ne voudrais pas que les autres sachent que je ferais plutôt le contraire). Faut donc prendre le tout avec un grain de sel. Mais quand même...









Aucun commentaire: